Mais c’est quoi exactement l’effacement de la consommation ?

Un contexte énergétique qui devient de plus en plus difficile à gérer!

Le marché de l’électricité possède une particularité propre à elle même, on sait la produire mais on ne sait pas encore la stocker. Ainsi, ce qui est produit en trop est perdu et vis et versa. La gestion des déséquilibres offre-demande ou encore appelé pics de consommation doit donc être évités le plus possible. Mais pas facile lorsque la France connait une augmentation de 28% de ses pics de consommation. Le secteur résidentiel-tertiaire est le secteur le plus consommateur d’électricité en France et l’est de plus en plus. La consommation électrique des particuliers et des professionnels progresse chaque année. Ce sont les ménages qui contribuent le plus à la hausse de la consommation électrique. Ceci est principalement dû à l’accroissement et la multiplication du nombre d’appareils électroménagers présents dans chaque foyer. Ceci a augmenté de plus de 75 % depuis 1990 selon l’Observatoire de l’Energie !

 Un nouveau mécanisme pour faire face au pic de consommation

Mais grâce au mécanisme d’ajustement mis en place depuis 2003, Réseau de Transport d’Électricité peut demander aux producteurs d’électricité d’augmenter ou de réduire très rapidement la quantité produite contre rémunération pour rééquilibrer offre et demande. Le développement des énergies renouvelables du côté de l’offre d’électricité doit être associé à plus de flexibilité du côté de la demande du fait de son intermittence. L’effacement de consommation permet donc de diminuer la demande et crée ainsi une économie d’énergie que l’on nomme capacité d’effacement. Cette flexibilité sera permise en développant les capacités d’effacement. Cette solution de flexibilité présente un intérêt en périodes de forte pointe de consommation électrique. Il est aussi un substitut économique à l’installation de nouveaux moyens de production tels que le solaire ou l’éolien, la géothermie, et bien d’autres encore…

 L’effacement diffus comme enjeu énergétique

En plus d’apporter plus de sécurité d’approvisionnement, l’effacement devient un enjeu énergétique avec une importance sans précédent car cet outil peut garantir l’équilibre Offre-Demande. Ainsi, selon le Ministère de l’Ecologie, en France les pics de consommation ont enregistré une hausse de 28 % en dix ans, de 14 % entre 2007 et 2012 et augmente en moyenne de 3 % chaque année.

 Une solution qui s’impose comme être la meilleure pour tout le monde

Avec la mise en place et le développement des smart-grids, ce système se révèle tout à fait propice à l’émergence des offres d’effacement. Ils jouent un rôle très important dans la gestion intelligente de la consommation électrique des habitations. L’effacement s’est imposé comme un outil incontournable en apportant une solution écologique aux contraintes techniques de stabilité du réseau tout en participant à la maîtrise intelligente de la consommation. Il faut maintenant une réelle volonté politique, essentielle pour installer un cadre règlementaire à l’effacement.

En permettant de mieux gérer le réseau, cette technique d’effacement peut se substituer à la mise en route de centrales électriques beaucoup plus polluantes, diminue les contraintes d’acheminement d’électricité sur le réseau et facilite l’intégration des énergies renouvelables. De plus, elle entraîne une diminution de la consommation annuelle d’électricité des consommateurs. En effet pour le consommateur final, cela lui permet de faire de réelles économies sur sa facture énergétique tout en étant un acteur à son niveau à la transition énergétique. L’ADEME considère elle aussi que l’effacement diffus présente un important potentiel en termes de gains environnemental, social et économique.

Source : http://www.notre-planete.info & ADEME