energie durable

Home / Archives / Tag / energie durable

L’énergie hydroélectrique, une source d’approvisionnement sûre et peu polluante

Categories: Tags:

Première source d’électricité renouvelable en France et deuxième source d’électricité derrière le nucléaire, l’énergie hydroélectrique est synonyme d’approvisionnement sûr. Puisqu’elle émet très peu de CO2, l’hydroélectricité constitue une solution d’avenir pour réduire les émissions de gaz à effet de serre dans l’atmosphère.

La filière hydroélectrique, une énergie verte tirée de l’eau

Cela fait des siècles que l’énergie hydraulique est exploitée en France. Vers la fin du 19e siècle, cette source énergétique a été encore plus valorisée pour la production du courant. Le fonctionnement de la filière hydroélectrique repose sur la transformation de l’énergie en provenance de l’eau en électricité. Pour ce faire, l’installation hydroélectrique capte l’eau et la canalise vers une turbine reliée à un alternateur. Ce dernier transforme alors l’énergie cinétique de la rotation en électricité, qui est ensuite introduite au réseau électrique.

Quels sont les bénéfices de l’hydroélectricité ?

Les atouts de l’hydroélectricité ne sont pas négligeables. D’abord, il s’agit d’une technologie connue et maîtrisée, puisqu’elle est exploitée depuis plus d’un siècle. Ensuite, la filière hydroélectrique permet de produire une énergie verte, sans rejet de déchets ou d’émissions de gaz polluants. D’après certaines estimations, une installation hydraulique de 1 MW permet de prévenir le rejet d’environ 2 500 tonnes de CO2 par an comparée à une centrale à combustion classique.

L’autre intérêt de l’énergie hydroélectrique réside dans son rendement. En effet, les plus grandes centrales hydrauliques permettent de produire de grande quantité d’énergie, avec une production flexible grâce aux systèmes de barrage, avec lesquels il est possible de contrôler le débit d’eau. Les petites centrales (jusqu’à 10 MW) contribuent, elles, à maintenir une activité économique dans les zones rurales, car elles permettent d’approvisionner les endroits reculés en courant.

Les enjeux environnementaux qui pèsent sur la filière hydroélectrique

En France, les principaux enjeux qui pèsent sur le secteur de l’énergie hydroélectrique sont la modernisation et la flexibilité du réseau. L’aménagement de centrales de plus en plus puissantes dans le respect de l’environnement et de la biodiversité des zones environnantes est en effet un défi majeur.

Energie hydroelectrique, l hydroelectricite est une source d electricite renouvelable

Hydroélectricité : le secteur hydroélectrique est très prometteur dans l’Hexagone

Les installations associées à l’hydroélectricité peuvent impacter l’environnement, car les barrages causent une modification au niveau de la physionomie des cours d’eau. D’une part, le débit réduit et les fortes variations perturbent la circulation de la faune aquatique et d’autre part, les changements de températures et d’humidité causées par la grande masse d’eau répercutent la biodiversité environnante.

L’énergie hydroélectrique en France : comment se porte la filière ?

Avec une capacité totale de 25 784 MW installée en France, l’énergie hydroélectrique représente la deuxième source d’électricité française et la première du côté des énergies renouvelables. En 2018, le baromètre des énergies renouvelables recensait 2 300 centrales hydrauliques sur le territoire français. Cela comprend 100 centrales de lac, 1 900 au fil d’eau, 150 centrales d’éclusée et une dizaine de STEP (Stations de Transfert d’Énergie par Pompage).

L’éolienne terrestre, une énergie verte et intarissable

Categories: Tags:

Source d’énergie propre, sûre et intarissable, l’éolienne terrestre est un secteur qui se développe en France depuis plus de deux décennies. Elle permet de répondre aux objectifs fixés par la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte. L’énergie générée par l’éolienne terrestre peut être utilisée pour assouvir les besoins de consommation des ménages français en matière d’électricité.

L’éolienne terrestre, une source d’énergie répandue en France

Le secteur de l’éolienne comprend les éoliennes aménagées sur terre, appelées éoliennes terrestres, et celles installées en mer. Les deux types de dispositifs permettent de convertir l’énergie cinétique du vent en énergie mécanique, pour ensuite obtenir de l’électricité. Ces dernières années, l’éolienne terrestre a connu une certaine expansion sur le territoire français, avec 10,3 GW produits à fin 2015. Ce score place la France à la quatrième position des pays européens où cette source d’énergie renouvelable est la plus répandue, derrière l’Allemagne (44,9 GW), l’Espagne (23 GW) et le Royaume-Uni (13,9 GW).

Production d’une électricité verte pour la consommation des foyers

En France, la puissance de l’éolienne terrestre peut aller de 1,8 à 3 MW, avec des rotors pouvant mesurer entre 80 et 110 m de diamètre. D’après les statistiques du gouvernement, une éolienne terrestre de 2 MW peut produire 4200 MWh d’énergie par an, ce qui représente la consommation d’électricité d’environ 800 ménages français.

Eolienne terrestre, energie convertie en electricite pour la consommation en France

L’éolienne terrestre, une source d’énergie renouvelable pour la consommation locale

Retour sur les derniers chiffres du secteur éolien dans l’Hexagone

D’après les derniers chiffres du SDES (Service de la donnée et des études statistiques), le parc de l’éolienne terrestre a connu une croissance de 17 % en taille ces dix dernières années, avec une capacité de production ayant augmenté de 200 %. Au 30 septembre 2019, ce sont 16 019 mégawatts qui ont été aménagés sur le territoire français. Selon le RTE (Réseau de transport d’électricité), les 34,1 TWh d’énergie générés l’an dernier ont permis de couvrir 7,2 % de la consommation électrique nationale.

Quels sont les objectifs du projet de Programmation pluriannuelle de l’énergie ?

En 2018, le projet de Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) a fixé des objectifs pour le secteur éolien. En ce qui concerne l’éolienne terrestre, le but est de porter la puissance installée à 24,6 GW d’ici fin 2023. D’ici 2028, elle devrait atteindre 34,1 GW pour une option basse et 35,6 GW pour une option haute.

Éolienne terrestre : des enjeux environnementaux pèsent sur la filière

L’installation de l’éolienne terrestre est confrontée à de nombreux enjeux environnementaux et d’acceptabilité locale. De ce fait, la France, qui a approuvé la Convention européenne du paysage, s’assure que le développement de cette énergie renouvelable respecte la « préservation de la qualité de la diversité des paysages ordinaires », considérés comme une « richesse nationale », selon le ministère de la Transition écologique et solidaire.

Le gouvernement veille également au développement d’une éolienne terrestre respectueuse de l’environnement, qui comprend une certaine limitation de l’impact visuel de ces dispositifs sur les paysages.

Sources : ecologique-solidaire.gouv.fr et fee.asso.fr